Le Burundi


IBJ en Action

Quand IBJ est arrivé pour la première fois au Burundi, il y avait seulement 70 avocats travaillant dans tout le pays et il n’y avait aucune forme d’aide juridique pour sa population d’environ 9 millions de personnes. Ce n’est pas surprenant car le Burundi fait partie des trois pays les plus pauvres du monde. Avec un programme de développement surmené par une multitude de besoins urgents à combler, peu de ressources visent à promouvoir l’Etat de droit.

IBJ reconnaît que les avocats de la défense pénale locale mènent un combat contre la torture. En 2014, IBJ a signé un accord avec le vice-président de la Commission nationale indépendante des droits de l’homme, afin de fournir des repas et un transport aux avocats s’occupant d’affaires à Bujumbura, tout en exprimant également son engagement d’aider IBJ dans le côté négligé de l’équation judiciaire pénale qu’est la défense. Avec un Defender Resource Center dans la capitale, IBJ a planté la graine des infrastructures qui devront se développer si le Burundi veut un jour remplir sa promesse de fournir une aide juridique à son peuple.


Le Defender Resource Center d’IBJ

  • ▪IBJ a établi des relations avec des partenaires clés du secteur judiciaire.▪IBJ mobilise des avocats de la défense compréhensifs pour représenter directement les clients.▪IBJ rassemble des avocats, des procureurs, des magistrats, des agents de police et pénitentiaires pour participer à des formations conjointes sur tous les aspects de la procédure judiciaire.▪Les campagnes de sensibilisation aux droits démontrent les droits fondamentaux des individus à l’assistance juridique, à un procès équitable et à une protection contre la torture.

    ▪Des affiches de sensibilisation aux droits sont distribuées dans les prisons, les commissariats, les bureaux locaux du gouvernement et dans d’autres centres publics, suscitant une forte demande d’assistance juridique.

    ▪IBJ propose d’élargir ces activités notamment pour soutenir ses efforts de construction d’une base de soutien pour le développement d’une politique nationale d’aide juridique pour les personnes dans le besoin.

Regarder vers l’avenir

IBJ cherche à maintenir des standards professionnels plus élevés pour son équipe. Au cours des deux prochaines années, IBJ espère organiser plusieurs séances internes afin d’améliorer les capacités de plaidoyer des membres du personnel tout en construisant des formations locales de défense juridique efficaces. En outre, le personnel du Burundi participera à l’Annual Fellows Summit, où il pourra partager avec d’autres programmes nationaux d’IBJ afin d’améliorer les processus de gestion et d’évaluation.


Lire les affaires survenues au Burundi

Soutenir IBJ par un don de n’importe quel montant

En savoir plus sur le Burundi

IBJ au Burundi 2009| IBJ au Burundi 2010 | IBJ au Burundi 2011-2012| IBJ Burundi 2013-2014

Canada logo FR