Compétition JusticeMakers FAQ

Information générale sur JusticeMakers

Qu’est JusticeMakers?

JusticeMakers est une communauté en ligne qui partage le capital intellectuel et les bonnes pratiques en matière de justice pénale. Elle constitue un réseau de support en ligne pour les intervenants de la justice criminelle à travers le monde. Le site  propose des compétitions, facilite les échanges des membres de la communauté, donne accès au service de formation en ligne e-Learning de IBJ et finalement connecte les défenseurs engagés du droit où qu’ils soient à travers le monde.

JusticeMakers est un projet de International Bridges to Justice (IBJ) qui mobilise l’énergie collective des défenseurs du monde entier afin de réaliser le vaste potentiel de la législation en faveur des droits humains.

Qu’est la compétition JusticeMakers 2017 ?

Le programme JusticeMakers organise une compétition annuelle grâce à laquelle sont identifiés, formés et financés des acteurs de changement à travers le monde et dont l’engagement auprès de leurs communautés locales permet la mise en place de réformes de progrès en matière de justice pénale. La compétition JusticeMakers 2017 a pour thème l’amélioration de l’accès à la justice et la prévention de la torture en Afrique de la Francophonie grâce à deux outils essentiels, la représentation juridique et l’avance de réformes légales. IBJ allouera une bourse de $5’000 à chaque lauréat dont le projet pour la justice pénale sera innovant, efficace et durable.

Les lauréats seront aussi mis en rapport avec les différentes organisations partenaires et auront l’opportunité de suivre des formations IBJ en ligne. Ces formations couvrent différents thèmes, par exemple compétences et techniques légales, compétences de leadership et stratégies d’action communautaire. De plus, les lauréats de la compétition Justicemakers 2017 seront connectés et soutenus par la communauté IBJ et bénéficieront d’une exposition accrue lors de la mise en œuvre de leurs projets.

En quoi JusticeMakers est important?

  1. JusticeMakers habilite et soutient les experts de la défense pénale du monde entier afin de fournir une assistance juridique aux personnes objets de poursuites pénales.
  2. Par sa focalisation sur ce problème spécifique, JusticeMakers met la défense pénale au centre des débats humains. Cette exposition attirera d’avantages de ressources en termes financiers et humains pour le progrès de la justice pénale.
  3. La compétition crée une communauté interactive en ligne de défenseurs de la justice pénale. Ils y trouvent un soutien continu, des feedbacks et un lieu de collaboration qui perdure bien après la fin de la compétition.

Quel est le but de justicemakers.ibj.org ?

Justicemakers.ibj.org a été créé comme un lieu de rassemblement pour la communauté mondiale de justice pénale. Le site propose des compétitions, facilite les échanges et connecte les agents du changement de la justice pénale aux personnes extraordinaires à travers le monde qui partagent une passion pour la défense pénale et dont l’ambition est celle  d’un futur plus juste et équitable.

Avant la candidature

Comment accéder au dossier de candidature de la compétition 

Le dossier est disponible en téléchargement ici en français et en anglais.

J’ai soumis mon idée de projet et je souhaite y apporter des modifications. Que puis-je faire ?

Écrivez-nous à justicemakers@ibj.org et nous serons heureux de vous assister.

J’ai des questions et des préoccupations sur ma candidature et/ou la compétition. Qui dois-je contacter ?

Écrivez-nous à justicemakers@ibj.org ou appelez-nous au + 41 (0) 22.731.2441. Nous serons heureux de vous assister.

Comprendre la compétition JusticeMakers 2017

Quelles sont les dates du concours ?

  • 1er décembre 2016 — Lancement officiel de la compétition : le processus de candidature officiel de JusticeMakers 2017 est ouvert sur justicemakers.ibj.org.
  • Vendredi 31 mars 2017— Date limite de candidature : IBJ doit impérativement recevoir tous les dossiers complets avant 23:59 (11:59 PM) GMT + 1 le vendredi 31 mars 2017. Les dossiers reçus après cette date ne seront pas pris en compte.
  • Vendredi 31 mars 2017 — Début de la période d’évaluation des dossiers. Les candidatures JusticeMakers 2017 sont examinées par un panel d’experts externes en défense pénale.
  • Jeudi 1er juin 2017 – Les noms des lauréats sont annoncés !

Qu’est-ce que je reçois si je suis nommé/e lauréat de  la compétition ?

Les lauréats reçoivent :

  1. $5,000 pour mettre en œuvre leur projet au niveau local.
  2. Une exposition mondiale via les communiqués de presse JusticeMakers et divers événements.
  3. Un accès au réseau d’organisations partenaires de JusticeMakers.
  4. Un accès aux formations en ligne de IBJ.

Comment les lauréats sont-ils sélectionnés?

Un panel of de juges experts prestigieux procède à la sélection. Les juges auront une connaissance approfondie de la justice pénale. Les juges de la compétition JusticeMakers 2017 seront annoncés sur justicemakers.ibj.org.

Qui peut participer à la compétition ?

Tout militant local, avocat et défenseur des droits humains en Afrique de la Francophonie* ayant un intérêt pour la défense pénale. IBJ s’efforce de soutenir tous les militants de la défense pénale dont les propositions innovantes contribuent au progrès des systèmes de justice pénale locaux.

*Pour la compétition 2017, les personnes des pays suivants peuvent être candidat : Algérie, Benin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Cap Vert, République de Centrafrique, Comores, République du Congo, République Démocratique du Congo, Côte d ‘Ivoire, Djibouti, Egypte, Gabon, Guinée, Guinée-Bissau, Guinée Equatoriale, Mali, Madagascar, Mauritanie, Maurice, Maroc, Niger, Rwanda , São Tomé et Principe, Sénégal, Seychelles,Tchad, Togo, Tunisie.

Puis-je rester anonyme ?

Oui. Tous les participants ont la possibilité de rester anonymes dans leurs interactions avec les autres participants sur le site. Bien que l’anonymat ne soit pas encouragé, nous comprenons que la réforme de la justice pénale peut être une tâche intimidante et conflictuelle. A cette fin, nous souhaitons protéger les personnes qui ont le courage de faire des propositions. (Cependant veuillez prendre noter que pour des raisons de diligence et pour la remise éventuelle du prix, les candidats devront fournir leurs coordonnées personnelles au personnel de IBJ).

La participation à la candidature est-elle payante ?

Non. La participation à la candidature est gratuite.

Dans quelles langues puis-je déposer ma candidature ?

Les candidatures sont acceptées en Français ou en Anglais.

Quels sont les exemples d’idées pour la promotion de la justice dans ma communauté ?

Il y a des dizaines, voire des centaines d’idées novatrices pour promouvoir la justice pénale dans votre propre communauté. Cependant, nous comprenons qu’il peut être difficile d’en avoir une idée concrète. A cette fin, voici quelques propositions qui nous ont paru très intéressantes :

  • Faciliter la présence d’avocats dans les commissariats afin d’assurer la présence d’un conseil juridique auprès des accusés.
  • Mettre en place un système de garde d’enfants au tribunal pour permettre aux femmes accusées d’être présentes pendant la procédure.
  • Mettre en place un tribunal de 1ère instance mobile afin que les accusés entendent les charges qui sont retenues contre eux et soient informés de la procédure.
  • Mettre en place un système de service communautaire en alternative aux peines de prison afin de lutter contre la surpopulation carcérale.
  • Créer grâce à la microfinance, un produit d’assurance juridique qui couvrirait les frais de représentation juridique éventuels.
  • Vous pouvez aussi consulter les projets gagnants des années précédentes 2008, 2010, 2011, 2012, 2014 et 2015 ici.

Contribuer à JusticeMakers

Comment puis-je contribuer au JusticeMakers ?

JusticeMakers est un projet de International Bridges to Justice. Vous pouvez faire un don par carte de crédit sur le réseau Network for Good, en clickant  ici.

Pour les donateurs qui souhaitent privilégier une cause spécifique, il existe 2 possibilités :

  1. Contribuer au budget des bourses attribuées aux lauréats afin de maximiser le financement nécessaire à la réalisation des projets.
  2. Contribuer à des projets spécifiques en termes de géographie ou de populations destinataires. Les contributeurs qui souhaitent faire des donations importantes peuvent aussi spécifier un thème pour la compétition afin de cibler une cause particulière de défense des droits en justice pénale.

 JusticeMakers et International Bridges to Justice

Comment  JusticeMakers est lié à  International Bridges to Justice?

JusticeMakers est une initiative de International Bridges to Justice (IBJ). JusticeMakers est le premier programme d’innovation pour la justice pénale en ligne qui a permis à IBJ d’étendre son impact. Grâce à cette communauté en ligne, la compétition JusticeMakers et les formations eLearning, IBJ atteint d’innombrables défendeurs du droit.

Qu’est International Bridges to Justice (IBJ)?

International Bridges to Justice (IBJ) est une organisation non gouvernementale à but non lucratif. Elle a été fondée en 2000 avec la vision de mettre fin à la torture comme technique d’enquête avant la fin du 21ème siècle en s’appuyant sur la législation. L’expérience de IBJ a démontré que la présence d’une assistance juridique dans les premiers moments d’une enquête criminelle réduisait de 80% le risque de torture.

C’est pourquoi IBJ travaille avec les avocats commis d’office et avocats de la défense afin de renforcer la protection des droits et la dignité de ceux qui sont l’objet de poursuites criminelles dans les pays en voie de développement. Depuis sa création, IBJ a mis en pratique cette approche pragmatique de la défense des droits humains et œuvre à en faire la promotion dans le plus grand nombre de pays. Pour plus d’information veuillez consulter www.ibj.org.

Comment IBJ est-elle financée ?

IBJ est financée grâce a des donations d’organismes gouvernementaux, non-gouvernementaux, privés et individuelles. Notre partenaires financiers incluent La fondation Skoll, le fond des Nations Unies pour les victimes de la torture, Ashoka et Echoing green en autres.