À propos de la compétition

La Communauté JusticeMakers

JusticeMakers est une communauté en ligne qui partage capital intellectuel et meilleurs pratiques dans le domaine de la justice pénale. Le site connecte des membres passionnés de la communauté de la défense en matière pénale, facilite la discussion, et accueille les compétitions qui font germer les propositions les plus innovantes cherchant à mettre un frein à la torture et à la violation des garanties juridiques.

En tant que projet d’International Bridges to Justice, JusticeMakers cherche à libérer les énergies collectives des défenseurs en matière pénale du monde entier et à réaliser le vaste potentiel de la législation internationale relative aux droits de l’homme. Cet effort en ligne est soutenu par une structure de partenariat qui porte les outils du site internet et sa mine de ressources vers toute personne, en dépit de la fracture numérique.

Compétition JusticeMakers

Les compétitions favorisent les innovations en matière de justice pénale en finançant des projets locaux relatifs aux garanties juridiques, tout en construisant des ponts entre des militants en faveur de l’assistance juridique provenant de différents endroits. Le projet JusticeMakers a été lancé en 2008 avec une compétition mondiale qui a permis l’identification de onze « héros de la justice pénale ». Chacun a reçu $5000 en guise de subvention de démarrage pour mettre en œuvre leurs initiatives localement. Cette équipe de JusticeMakers a partagé les histoires, les aspirations et les défis de chacun, faisant de ces héros les visages du plus vaste mouvement pour l’amélioration de la justice pénale. Les JusticeMakers sont accompagnés par des journalistes en herbe à travers le Programme intégré de journalisme documentaire d’IBJ. En 2010, IBJ a organisé en Asie une compétition JusticeMakers de quatre mois, qui a permis de récompenser onze Fellows JusticeMakers. Les projets remportant le prix ont été sélectionnés pour leur innovation, leur pertinence, leur viabilité et leur potentiel pour rendre le système judiciaire du pays plus juste et plus accessible aux personnes ordinaires accusées de crimes.

International Bridges to Justice

International Bridges to Justice (IBJ) est une organisation non-gouvernementale sans but lucratif, fondée en 2000, avec pour objectifs de mettre fin à la torture au XXIème siècle et de garantir la juste mise en œuvre des lois pénales. L’expérience d’IBJ a montré qu’avoir une assistance juridique dès les premières phases des procédures pénales peut réduire jusqu’à 80% les cas de torture. Par conséquent, IBJ travaille avec les défenseurs publics ou les avocats de l’aide juridique pour renforcer la protection et la dignité de chaque personne confrontée à des poursuites pénales injustes dans les pays en voie de développement ou en transition. À travers son approche, IBJ se concentre sur le renforcement de la capacité des défenseurs par le biais de formations et de ressources, de tables rondes rassemblant les parties prenantes clés du système judiciaire pénal, et de campagnes de sensibilisation sur les droits. Depuis sa création, IBJ a été une organisation pionnière dans cette approche pratique des droits de l’homme. IBJ est maintenant prêt à catalyser les transformations juridiques dans les pays du monde entier. L’organisation compte, entre autres, parmi ses partenaires financiers la Skoll Foundation, le Fonds des contributions volontaires des Nations Unies pour les Victimes de la Torture, ou encore Echoing Green.

IBJ est idéalement située pour développer un programme tel que JusticeMakers en raison de la manière dont la communauté en ligne complète le portfolio des initiatives existantes d’IBJ pour la défense en matière pénale. À travers la communauté en ligne, les discussions sur la justice pénale, les compétitions et le programme de formation en ligne eLearning, JusticeMakers permet à IBJ d’atteindre d’innombrables nouvelles personnes avec son message et ses programmes.

• JusticeMakers rend possible la fertilisation croisée des idées des participants et de celles des personnes travaillant pour les programmes d’IBJ.
• JusticeMakers fournit un banc d’essai pour des initiatives relatives à la défense pénale, avant qu’elles soient portées à plus grand échelle à travers les programmes d’IBJ.
• JusticeMakers permet de tracer les initiatives dans le secteur de la défense pénale, en identifiant les domaines où IBJ pourrait apporter une valeur ajoutée.
• Enfin, JusticeMakers soutient de potentielles recrues pour de futurs programmes-pays, dans la mesure où IBJ cherche à étendre son modèle.