Les postulations pour devenir une Boursière fondatrice sont désormais closes. Les Boursières seront annoncés le 10 mai 2021.

Êtes-vous une femme africaine et une avocate de défense?

Pouvez-vous réunir des avocates dans votre communauté?

Avez-vous de l’expérience dans la direction de projets et de personnes?

Voulez-vous vous manifester en faveur des droits des femmes en Afrique?

Faites partie du changement – Devenez une Boursière du Réseau des Femmes Africaines Pour l’Accès à la Justice!

Le Problème: Actuellement, plus de 700,000 femmes sont emprisonnées à travers le monde. Souvent trop pauvres pour pouvoir se permettre de payer un avocat, ces femmes et filles détenues sont particulièrement marginalisées — susceptibles d’être victimes de viols et d’autres formes de violences de genre. En même temps, les avocates sont encore une minorité en Afrique et font face à du harcèlement, au plafond de verre et un manque de respect professionnel, y compris de la part des autres acteurs du secteur de la justice.

Notre Réponse: The African Access to Justice Women’s Network (Le Réseau des Femmes Africaines Pour l’Accès à la Justice)

International Bridges to Justice (IBJ) travaille pour établir le Réseau de Femmes Africaines Pour l’Accès à la Justice, un nouveau réseau transnational d’avocates africaines spécialisées dans la défense qui sont à l’origine de changements dans leurs systèmes judiciaires respectifs, notamment en assurant une défense pro bono aux femmes et aux filles accusées indigentes. Un groupe de Boursières fondatrices sera sélectionné sur la base de leur capacité de leadership, leur aptitude juridique, et leur capacité à mettre en œuvre un projet d’accès à la justice. En tant que membre fondateur du Réseau, chaque Boursière lancera un chapitre local du Réseau lié à une communauté de réseau panafricain de femmes juristes. 

Qui sommes-nous? Fondé en 2000, IBJ est une organisation à but non lucratif qui donne accès à un avocat aux accusés vulnérables afin d’empêcher la torture lors des enquêtes et garantir le droit à une procédure régulière. En plus de plusieurs années de travail au Burundi, au Rwanda, au Zimbabwe et en République Démocratique du Congo, IBJ a soutenu des défenseurs de la justice au Cameroun, en Côte d’Ivoire, au Kenya, au Malawi, en Mauritanie, au Nigéria, en Tanzanie, au Togo et en Ouganda. Organisateur de la justice mondiale, IBJ a formé une communauté de 31,000 juristes à travers le monde qui ont fourni une assistance juridique à 404,000 accusés. Nos supports de formation en ligne ont été consultés plus de 20+ millions de fois dans plus de 100 pays, et nous avons atteint plus de 36+ millions de personnes à travers de nos campagnes de sensibilisation aux droits.

Le Réseau de Femmes Africaines Pour l’Accès à la Justice est généreusement soutenu par la Swedish Postcode Foundation.

Photographeur Anders Wallace.