DSC03704

 

Lundi 25 septembre 2017, International Bridges to Justice, en partenariat avec le ‘Theatre of Transformation’’ a accueillit un évènement parallèle innovateur pendant le Conseil des Droits de l’Homme.

L’évènement, dont le titre est « 75 minute Brain hack on Access to Justice » comprenait une pièce théâtrale du ’’Theatre of Transformation Academy’‘, représentant le traumatisme d’être torturé et de ne pas avoir d’accès à un avocat, une réalité choquante pour de nombreux détenus dans le monde entier.

IBJ's CEO Karen Tse and Sanjeewa Liyanage join the discussion

 

Après la pièce, Tadfadzwa January, membre de ’’Theatre of Transformation Academy’” et avocat des droits de l’homme, ainsi que Sanjeewa Liyanage, directeur des programmes internationaux à IBJ, ont partagé leurs propres expériences et histoires concernant le travail qu’ils ont effectué avec des personnes victimes de torture et qui se sont vues refuser un accès rapide à un avocat.

 

Tadfadzawa January shares his experiences of working with victims of torture in Zimbabwe

 

Les participants ont été invités à discuter en groupes concernant : la façon dont ils se sentiraient dans une telle situation et comment ils espéraient être traités s’ils avaient été arrêtés. Les participants ont reconnu l’importance du rôle d’un avocat dans la prévention de la torture

 

The attendees break into discussion groups

 

L’événement a pris fin avec des mots encourageant de Karen Tse, fondatrice et CEO d’IBJ et de Rama Mani,  fondatrice de ’’Theatre of Transformation Academy’.

 

 

Karen Tse with members of the Theatre of Transformation Academy