Alex Wong – Président

Alex est Responsable des partenariats du Global Challenge et membre du comité exécutif au World Economic Forum, une organisation internationale pour la coopération public-privé, avec comme mission l’amélioration de l’état du monde. Depuis qu’il a rejoint le Forum Économique Mondial en 2000, les responsabilités d’Alex ont été les suivantes : la codirection du développent et de l’exécution des stratégies industrielles du Forum comme président du centre pour les industries globales au siège du forum a Genève ; la direction des activités du Forum dans les industries de base et d’infrastructure de 2006 à 2015 et dans les industries IT & Télécoms, média et divertissement de 2000 à 2006 ; la direction de l’initiative ‘Futur de l’économie et la société digitale’ ; et la direction de beaucoup d’initiatives globales et multilatérales du Forum tel que l’initiative sur le Partenariat contre la Corruption, l’initiative sur l’éducation globale, l’initiative sur l’infrastructure stratégique globale et le projet sur ‘Internet pour tous’. Avant de rejoindre le Forum, Alex a, pendant 12 ans, occupé différents postes à Accenture, General Motors, et le Service Américain des Parcs Nationaux. Il est diplômé en ingénierie mécanique à l’université de Toronto et a obtenu un masters en Administration Publique de l’université de Harvard.


Michale Kende

Michael Kende est un Senior Fellow à l’Internet Society, un conseiller à Analysys Mason et un partenaire du Berkman Klein Center à l’université d’Harvard. Il est actuellement chargé de cours invité au Graduate Institute à Genève, et économiste en chef à l’Internet Society. Avant de rejoindre l’Internet Society en aout 2013, Michael Kende était un partenaire à Analysys Mason, un cabinet de conseil international axé sur la télécommunication et les medias. Il a été chef du secteur Policy and Regulatory, chef du bureau américain, et plus récemment, il a été en charge du développent de la pratique Internet à Analysys Mason. Il a accompli un travail considérable pour lapromotion et le développent d’internet dans les régions émergentes du monde. Il a aussi travaillé sur l’économie de la cybersecurity, avec pour but la réduction des violations de données et l’augmentation de la confiance en l’internet. Il a un doctorat en économie de MIT et une licence en mathématique et économie de Bowdoin College. Apres MIT, il été professeur d’économie à INSEAD pendant 5 ans, enseignant la micro-économie à des étudiants en MBA, ainsi qu’un cours en organisation industrielle pour des étudiants en doctorat. Il a aussi été directeur de la Internet Policy analysis au bureau fédéral de la Commission de la Communication aux États Unis, ou il était responsable du management de toute une série d’analyses politiques et de décisions régulatrices. Avant MIT, Michael Kende travaillait comme analyste de systèmes dans le département IT de Proctor et Gamble à Genève.


Clarisse Morgan

Clarisse A. Morgan est conseillère principale dans la division des règles de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMS) où elle a servi depuis 1995. Elle a acquis plus de 30 ans d’expérience dans l’élaboration de politiques au plus haut niveau sur un large éventail de sujets. Plus particulièrement, elle a dirigé des équipes de conseillers politiques fournissant une assistance technique spécialisée aux membres de gouvernements.

Elle a joué un rôle intégral dans les négociations politiques multilatérales et a fourni un avis expert légal et politique dans de nombreux groupes de règlements de différents au sain de l’OMC. Récemment, elle a créé un set de modules de formation eLearning afin de fournir un outil d’apprentissage intégré pour des représentants de gouvernements.


Steve Sénèque

Steve Sénèque est de nationalité Australienne et Suisse, et vit a Genève. Il est actuellement principal responsable des placements et partenaire à XP Sartus Capital, une compagnie de gestion de fortune, unité de gestion de patrimoine du XP Group (Brésil). Steve a un doctorat en économie de la Australian National University ainsi que 30 ans d’expérience professionnelle. Il a commencé sa carrière comme économiste, travaillant principalement au Vietnam sur la pauvreté, et développant des projets pour UNICEF et UNDP. A Genève, Steve a commencé une carrière dans la gestion de fortune. Depuis, il a occupé plusieurs postes de direction/management, tel que vice-président directeur du groupe Santander (Genève), président et CIO de Sparx International Hong Kong, directeur de la gestion action pour Fidelity International (Tokyo) et directeur d’investissements à Octogone Gestion SA (Genève). Outre ses activités professionnelles, Steve est très impliques dans les causes philanthropiques, tel que l’Ashoka Support Network, où il est devenu volontaire et conseiller pour IBJ en 2014.


Karen Tse

Auparavant défenseuse public, Karen a fondé et est CEO de International Bridges to Justice. Son intérêt pour le croisement entre le droit pénal et les droits humains a été éveillé en observant, comme Thomas J. Watson Fellow en 1986, des refugiés détenus dans des prisons locales, sans procès, en Asie du sud est. En 1994, Karen a emménagé au Cambodge pour former le premier groupe de défenseurs publics du pays, et a ensuite servi comme mentor judiciaire pour l’ONU. Sous les auspices de l’ONU, elle a formé des juges et des procureurs et a établi le premier tribunal de comparution au Cambodge.

Après avoir vu des milliers de prisonniers de tous âges, détenus sans procès, souvent torturés pour leur soutirer des confessions, Karen a fondé International Bridges to Justice en 2000 pour promouvoir un changement global et systématique dans l’administration de la justice pénale.

Dans une première étape, Karen a négocié des mesures novatrices en réforme judiciaire avec les gouvernements chinois, vietnamiens et cambodgiens. Sous sa direction, IBJ s’est développé dans 47 pays, tel que le Rwanda, le Burundi ou l’Inde. IBJ a créé un programme global d’appui à la défense pour fournir une aide aux défendeurs publics partout dans le monde.

En tant que diplômée de le faculté de droit de UCLA et de la faculté de théologie de Harvard, Karen a été nommée une des meilleurs Leaders du U.S. News & Word Report en 2007. Elle a été reconnue par la Fondation Skoll, Ashoka et Echoing Green comme leading entrepreneuse sociale. Karen a aussi reçu le First Decade Award de la faculté de théologie de Harvard en 2008 et le prix des droits de l’homme de l’association du barreau américaine. Elle a également reçu, en 2009, le prix Gleitsman international de la Harvard School of Government.


Anna Wang

Anna est une professionnelle de stratégie philanthropique et de plaidoyer avec plus de 25 ans d’expérience dans le domaine non-lucratif de la philanthropie, et du social venture. Depuis 2008, elle a aidé le Groupe RS, un bureau de gestion de patrimoine basé à Hong Kong, à former son portfolio philanthropique et a progresser dans son approche portfolio dans le management de ses investissements principaux. Le RS Group est maintenant un intervenant principal dans la promotion globale dans l’‘impact investment’.

Anna a soutenu la relation de la fondation Bill & Melinda Gates avec d’autres donateurs et a fourni des conseils sur la stratégie de santé R&D globale de la fondation ainsi que sur ses activités de plaidoyer. Elle a aussi récemment rejoint Gore Street Capital, un fond de placement privé, comme partenaire, pour mettre en œuvre l’agenda “impact” du fond. Anna est au conseil d’administration et au conseil consultatif de plusieurs organismes de bienfaisance dédiés à la collecte de fond tactique, à l’accès a la justice et aux droits des femmes. Elle est fondatrice et directrice d’un collectif de photographie à but non lucratif, Photographers for Hope, qui a pour but l’utilisation du pouvoir d’une image pour engendrer des changements sociaux positifs.