Équipe du Burundi

Avenue Muyinga, N ° 30, ville Quartier INSS, 6877 Bujumbura, Burundi

 

JCJean Claude Barakamfitiye – County Manager and Fellow

Jean Claude Barakamfitiye est le Secrétaire Général de Burundi Bridges to Justice et le responsable du programme IBJ Burundi. Il supervise l’équipe d’avocats qui fournit une aide juridique aux personnes vulnérables et coordonne les sessions de formation et de renforcement de compétences ainsi que les tables rondes entre avocats, juges et autres acteurs judiciaires. Il est diplomé du Peacebuilding and Conflict Transformation Program de la School for International Training (SIT, USA Vermont). Il est titulaire d’une maîtrise en propriété intellectuelle de l’Université d’Afrique (Mutare, Zimbabwe) et d’un diplôme de droit de l’Université du Burundi. Son engagement en faveur des droits de l’Homme a pris racines dans des activités périscolaires à travers le club UNESCO alors qu’il était encore au lycée.  Il s’est officiellement engagé dans la défense des droits de l’Homme en 2008 lorsqu’il a reçu le prix Janusz KORCZAK pour les Droits de l’enfant. Il est avocat inscrit au Barreau du Burundi, membre de l’East Africa Law Society.


Janvier Ncamatwi – Legal Fellow

Père de quatre enfants, Janvier Ncamatwi est titulaire d’un Master en Droits de l’Homme et Résolution Pacifique des Conflits. Il est avocat au Barreau du Burundi depuis 2004. Avant de rejoindre le Barreau, Janvier Ncamatwi a travaillé dans l’armée burundaise, comme commandant dans l’armée, puis comme un juge de la Cour militaire. Il a donc une connaissance approfondie du système judiciaire burundais, y compris les juridictions civiles et militaires. Passionné des droits de l’homme, Janvier coopère avec plusieurs autres ONG, dont ASF, Ligue Iteka et l’Association chrétienne contre la Torture (ACAT). En 2006, il a aidé spontanément vingt jeunes détenus de la prison de Muyinga de sorte que chacun d’eux ont été libérés ou condamnés à des sentences plus réduites.


Aline Nijimbere – Legal Fellow

Marié avec trois enfants, Aline Nijimbere est une avocate. Elle a rejoint l’Ordre des Avocats du Burundi en juin 2000. Au cours de ses dix ans d’expérience en tant que praticienne du droit, elle a défendu de nombreux détenus indigents, en particulier des individus impliqués dans des crimes de guerre civile pour des organisations comme le Haut Commissariat aux Droits de l’Homme au Burundi, Avocats sans Frontières et des organisations locales des droits de l’homme comme APRODH et Ligue Iteka. Forte de sa passion pour la promotion des droits des femmes et de l’enfant, elle a pris en charge beaucoup de cas de femmes vulnérables et d’enfants mineurs détenus, et de membres de minorités ethniques pour le Haut Commissariat pour les Réfugiés par une association locale, Burundian Lawyer Women’s Association dont elle est membre actif. Aline est titulaire d’un Master en Droits de l’Homme et Résolution Pacifique des Conflits. Elle a mené des recherches et des formations sur les droits des femmes et des enfants.

 


TheonesteThéoneste Manirambona- Coordinateur de projet

Théoneste Manirambona est diplômé en droit de l’Université du Burundi. Il est l’auteur d’un essai sur « L’exploitation sexuelle des mineurs en droit pénal du Burundi ». Il a mené des recherches à la section juvénile de la Police Nationale du Burundi, au bureau du Procureur de Bujumbura, à la Haute Cour de Bujumbura et au centre Seruka. Par la suite il a été habilité non seulement dans le domaine du droit contre les violences sexuelles mais aussi  de la justice pour mineurs. Au lycée, il était déjà passionné par le Droit et envisageait de devenir avocat. Alors, étant coordinateur d’activités de premier plan dans son Club des Droits de l’Homme ; il écrivit de nombreux articles sur le droit dans la rubrique juridique du journal Le Flambeau, publié par le Lycée Don Bosco. Il effectua un stage à la Haute Cour de Bujumbura au département des commis aux affaires criminelles. Il a rejoint le bureau IBJ Burundi en tant que volontaire il y a un an. Actuellement il travaille en tant que coordinateur du projet Reconstruire la Confiance à travers le projet Etat de Droit.

 


 

Astère Muyango – Senior Advisor

Astère apporte plus de 5 ans d’expérience dans l’aide clinique juridique et la gestion de projet à IBJ. Son expérience la plus formatrices a été d’être Adjoint de Coordination du Clinical Legal Aid Project d’ACCORD (Centre africain pour la résolution Constructive des conflits), organisation non-gouvernementale Sud-Africaine, où il a fourni des services de renforcement de capacités à des organisations locales, a offert une aide juridique aux indigents et géré des partenariats avec d’autres fournisseurs d’aide juridique applicable dans le pays. Artère gère maintenant le programme IBJ Burundi sur le terrain. Il contribue à affiner les objectifs stratégiques du programme, coordonne les principales activités du programme et cimente des relations de travail solides avec les partenaires locaux. Il détient un Baccalauréat en droit de l’Université de Droit du Burundi.


Blandine

Blandine Niyongere – Finance and Administrative Officer

Blandine Niyongere rejoint IBJ avec près de 5 ans d’expérience dans les domaines de l’administration, des finances et du marketing pour plusieurs startups et organisations où elle gérait les finances/budget. Elle a rejoint BBJ en 2016 où elle soutient et facilite la coordination des opérations journalières. Prônant les valeurs fondamentales d’intégrité, de responsabilité et de professionnalisme Blandine a obtenu de solides résultats en lançant, développant et maintenant la croissance des entreprises pour lesquelles elle a travaillé. Elle maitrise la gestion de projet, la logistique et les chaînes d’approvisionnement, l’approvisionnement et les ressources humaines. Blandine est titulaire d’une licence en économie et gestion de l’Université Sagesse d’Afrique.